Bienvenue sur
Carnets de route

Carnets de route regroupe des informations spécifiquement destinées aux personnes réfugiées et en demande d’asile, ainsi qu’aux personnes qui les accompagnent. Carnets de route vise à faciliter le processus d’installation à l’arrivée et lors des premières années au Québec.

Ici, vous y trouverez une expérience engageante: des informations fiables, organisées et accessibles sur le fonctionnement de la société québécoise, des démarches à entreprendre, des listes de tâches, des lignes du temps, des schémas résumés, et beaucoup plus encore!

Cliquez si vous souhaitez consulter le site Web en français ou en anglais, puis répondez aux trois prochaines questions pour être dirigé·e vers les bonnes informations.

Parlez-vous:
Image d'une carte de résidence permanente
Exemple d’une carte de résidence permanente
Êtes-vous arrivé·e au Canada avec la résidence permanente?
Retour à la question précédente
Image d'un avis de décision positif de la CISR
Exemple d’un avis de décision positif de la CISRCommission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada
Est-ce que vous avez reçu votre décision de la CISRCommission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada suite à votre audience?
Retour à la question précédente
Utilisez-vous un ordinateur public?
Retour à la question précédente

Votre profil

Demande d'asile

Vous avez demandé l’asile à un point d’entrée ou à l’intérieur du Canada. Vous êtes en attente de votre audience qui décidera si vous êtes reconnu·e comme une personne réfugiée ou à protéger.

Demande d'asile acceptée

Après avoir demandé l’asile auprès du Canada, vous avez eu votre audience et avez été reconnu·e comme une personne réfugiée ou à protéger. Vous pouvez demander la résidence permanente.

Demande d'asile refusée

Après avoir demandé l’asile auprès du Canada, vous avez eu votre audience et n’avez pas été reconnu·e comme une personne réfugiée ou à protéger. Vous explorez les différents recours qui existent.

Réfugié·e

Vous êtes arrivé·e au Canada en tant que personne réfugiée et avec la résidence permanente. Vous êtes accompagné·e soit par un organisme d’accueil, soit par un groupe garant (parrain) pendant votre première année au Québec.

Garderies et éducation

Organisations et personnes clés

1. Mises à jour – Garderies et éducation

Le contenu de Carnets de route a été mis à jour en novembre 2023, sauf indication contraire. Il se peut que certains éléments aient changés depuis. En cas de doute, consultez les sources et ressources présentes dans la section. Vous pouvez également nous signaler toute information nécessitant un changement à travers le Support technique. Les dates de mises à jour peuvent varier selon la section.

2. Garderies

(Cleveland, Hanley, Salamanca Cardona, Manuel, et al., 2021; Collectif Bienvenue, 2023c; MIFIMinistère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (du Québec) , 2023; Ministère de la Famille, 2023b, 2023a; Ministère des Finances, 2023; Naître et grandir, 2019; Place 0-5, 2022; Ville de Sherbrooke, 2023a)

2.1 Types de garderies

Nous avons fait le choix de ne pas utiliser le terme «service de garde» mais plutôt «garderies» pour faciliter la compréhension du texte.

Au Québec, des garderies sont disponibles pour les enfants âgé·es de 0 à 5 ans. Il existe des garderies à temps plein et à temps partiel. Aussi, le nombre d’enfants par éducatrice ou éducateur est un ratio avec un maximum qui varie selon l’âge de l’enfant et le type de garderies. De plus, les garderies ont des horaires variables. Informez-vous auprès de la garderie directement pour en savoir plus.

Sur place, les personnes présentes auprès des enfants sont généralement des éducatrices et éducateurs de la petite enfance.

Voici les différents types de garderies:

CPECentre de la petite enfance

  • Les CPECentre de la petite enfance sont souvent situés dans un édifice public.
  • Généralement, les enfants jouent avec d’autres enfants du même groupe d’âge.
  • Ce sont des garderies publiques subventionnées par l’État. Les coûts sont de 8,85$ par jour, par enfant.

Garderies en milieu familial

  • Les enfants sont généralement dans la maison ou le logement de la personne responsable.
  • Le nombre d’enfants est limité à neuf maximum.
  • Généralement, les enfants jouent avec des enfants d’âges différents.
  • Les garderies en milieu familial reconnues sont sous la coordination du Bureau coordonnateur du quartier ou de la région.
  • Ces garderies peuvent être:
    • Subventionnées; 8,85$ par jour, par enfant
    • Non subventionnées; coûts fixés par la garderie, généralement entre 30$ et 70$ par jour par enfant

Garderies privées

  • Les enfants sont dans une installation qui est généralement un bâtiment privé.
  • Ces garderies peuvent être:
    • Subventionnées; 8,85$ par jour, par enfant
    • Non subventionnées; coûts fixés par la garderie, généralement entre 30$ et 70$ par jour, par enfant.

Haltes-garderies communautaires

  • Les haltes-garderies sont généralement situées dans des organismes communautaires ou des bâtiments publics.
  • Les parents en francisation ont parfois accès à une halte-garderie pendant leurs cours de français.
  • Généralement, les enfants y sont pendant quelques heures seulement.
  • Généralement, les enfants jouent avec des enfants d’âges différents.
  • Les haltes-garderies sont généralement gratuites ou à faible coût.

Un service de garderie peut être offert gratuitement pour les parents en cours de francisation. S’il y a lieu, vérifiez avec l’établissement ou l’organisme dans lequel vous suivez vos cours de français.

Si votre enfant va à une garderie non subventionnée, vous pourriez être remboursé·e en partie. Voir la section Remboursement d’une partie des coûts

Les personnes en demande d’asile n’ont pas accès au remboursement anticipé des frais de garde. Si votre enfant fréquente une garderie non subventionnée, vous devrez donc payer les frais complets de la garderie. Vous serez remboursé·e pour une partie des coûts suite à votre déclaration d’impôts, faite à chaque année.

2.2 Trouver une place en garderie

Il peut être long et difficile de trouver une place en garderie, selon la région où vous habitez. Débutez dès que possible les démarches pour trouver une garderie. Votre organisme d’accueil ou votre groupe garant vous accompagne dans votre recherche de place en garderie.

La Place 0-5 est une plateforme qui permet d’inscrire son enfant et de réserver sa place dans une garderie reconnue au Québec.

Dès votre arrivée et/ou dès que vous attendez un·e enfant, inscrivez-vous sur le site Web La Place 0-5 puis inscrivez-vous sur les listes d’attente des garderies que vous visez.  

En plus de vous inscrire sur La Place 0-5, vous pouvez communiquer directement avec les garderies. 

Pour trouver leurs coordonnées:

Trouver une garderie – Gouvernement du Québec

Trouver une halte-garderie – Association des haltes-garderies communautaires du Québec 

3. Éducation préscolaire, primaire et secondaire

(Collectif Bienvenue, 2023c; Gouvernement du Québec, 2023u; Jobin-Théberge & Bombardier, 2020b; Le centre de réfugiés, s. d.; MIFIMinistère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (du Québec) , 2023; Ministère de l’Éducation du Québec, s. d.; Qualifications Québec, 2020b; Ville de Sherbrooke, 2023b)

Au Québec, l’instruction est obligatoire pour les enfants de six à 16 ans. La majorité d’entre eux et elles débutent la maternelle à cinq ans et poursuivent ensuite à l’école primaire et secondaire. L’école publique est gratuite, bien que des frais de surveillance, de matériel ou de transport puissent s’appliquer.

3.1 Niveaux scolaires

Maternelle (préscolaire)
Durée: un à deux ans

La classe de maternelle se donne généralement dans une école primaire, à partir de cinq ans. Certaines écoles offrent aussi une maternelle quatre ans.

Primaire
Durée: six ans

Les élèves ont le ou la même enseignant·e qui enseigne les matières principales, et différent·es enseignant·es pour les matières spécialisées (sport, anglais, musique, etc.). L’école primaire regroupe souvent aussi les classes de maternelle mais rarement celles du secondaire, qui se donnent dans un autre bâtiment.

Secondaire
Durée: cinq ans

Les élèves ont des enseignant·es différent·es pour chaque matière. Certaines matières sont obligatoires, d’autres sont optionnelles. Il existe aussi des programmes d’études basés sur les intérêts des élèves. Les élèves doivent passer des examens ministériels au cours de leurs études secondaires.

Formation professionnelle
Durée: Variable

Généralement à partir de 15 ans, les élèves peuvent choisir d’effectuer une formation pour apprendre un métier en particulier (voir la section Formation professionnelle). Les lieux de formation peuvent varier.

L’éducation primaire et secondaire est seulement accessible aux enfants jusqu’à l’âge de 18 ans (ou 21 ans pour un·e élève présentant un handicap). Pour connaître les options après 18 ans, voir les sections Études après 18 ans, Formation professionnelle et Formation générale des adultes

Plusieurs emplois exigent un niveau de scolarité équivalent à un diplôme d’études secondaires ou de formation professionnelle.

3.2 Inscription

(Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys, 2023; TCRITable de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes , 2014a)

Votre organisme d’accueil ou votre parrain peuvent vous aider à inscrire votre enfant à l’école.

Vous avez le droit d’inscrire votre enfant à l’école même si vous n’avez pas encore reçu votre Document du demandeur d’asile et que vous avez seulement l’Accusé de réception de la demande d’asile. Certaines écoles peuvent être moins habituées à inscrire des enfants en demande d’asile, n’hésitez pas à être accompagné·e par un·e intervenant·e lors de l’inscription.

3.2.1 Étapes à suivre

  1. Il est recommandé d’avoir emménagé dans un logement permanent (hors d’un hébergement temporaire) avant d’inscrire votre enfant à l’école. Sinon, il ou elle doit possiblement changer d’école après le déménagement.
  2. Si vous avez besoin d’aide pour entreprendre les démarches, voir la section Soutien scolaire
  3. Contactez le CSSCentre de services scolaires le plus près de votre logement permanent: Centres de services scolaire – Recherche par région
  4. Le CSSCentre de services scolaires vous convie à une rencontre pour mieux vous connaître et, au besoin, évaluer le niveau de français de votre enfant. Voir la section Rencontre avec le CSS
  5. Le CSSCentre de services scolaires vous attribue une école publique et sans frais de scolarité. Il se peut que votre enfant soit assigné·e à une école plus loin de votre domicile s’il ou elle doit bénéficier de services particuliers (francisation, soutien à l’apprentissage, etc.).
  6. Le CSSCentre de services scolaires vous demande différents documents pour inscrire votre enfant à l’école.
    • Si vous ne possédez pas le certificat de naissance de votre enfant: vous devrez effectuer une déclaration sous serment expliquant votre situation. Voir la section Soutien scolaire pour des ressources d’accompagnement, et la section Traduction certifiée dans Informations à lire avant tout pour le bottin des commissaires à l’assermentation.
    • Si vous possédez le certificat de naissance de votre enfant: le certificat de naissance doit être traduit en français ou en anglais. Dans certains CSSCentre de services scolaires , la confirmation de résidence permanente pour les parents et l’enfant peut remplacer l’acte de naissance si celui-ci n’est ni en français ni en anglais. Voir la section Traduction certifiée dans Informations à lire avant tout.
  7. Après l’inscription, votre enfant et vous êtes convié·es à une visite de l’école. On vous explique le fonctionnement de l’école et on vous remet une liste de matériel scolaire à acheter.
  8. Une fois que votre enfant est inscrit·e dans une école, vous devez renouveler son inscription chaque année, généralement en février. Le renouvellement se fait directement auprès de l’école de votre enfant. Si votre enfant termine le primaire et doit s’inscrire au secondaire, prenez garde à la période d’inscription. Elle peut arriver tôt, jusqu’à un an avant l’entrée au secondaire.

Trouver un centre de services scolaires – Fédération des centres de services scolaires au Québec

Si votre enfant a été assigné·e à une école qui ne vous convient pas, vous pouvez effectuer une demande d’inscription dans une école de votre choix. Il se peut toutefois que la demande soit refusée. Pour trouver une école au Québec: Trouver une école | Ministère de l’Éducation

3.2.2 Rencontre avec le CSSCentre de services scolaires

Cette rencontre vise à ce que le CSSCentre de services scolaires apprenne à mieux vous connaître, votre enfant et vous, et à vous aider à comprendre le système scolaire québécois. Il s’agit d’un échange sur le parcours (migratoire et scolaire) et le développement global (état de santé, intérêts) de votre enfant. Vous pouvez apporter des documents (bulletins scolaires, carnet de santé, etc.) et poser des questions.

Si nécessaire, votre enfant est évalué·e sur son niveau de français. Cette évaluation n’est pas un examen de performance; elle vise à mesurer son niveau de français et ses acquis dans différentes matières. Elle permet ainsi de déterminer le soutien dont votre enfant a besoin et dans quelle école il ou elle peut recevoir ce soutien.

3.3 Apprentissage du français

Si votre enfant ne maîtrise pas suffisamment le français, il ou elle peut être placé·e temporairement dans une classe d’accueil ou dans une classe ordinaire avec un soutien additionnel pour apprendre le français.

Classe d’accueil
Classe ordinaire avec soutien de francisation

Les services d’accueil des élèves nouveaux et nouvelles arrivant·es varient d’un CSSCentre de services scolaires à un autre et d’une école à une autre.

3.4 Fonctionnement de l’école

(TCRITable de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes , 2014b)

La mission éducative et le fonctionnement de l’école québécoise peuvent différer de ce que vous avez connu auparavant. Il est normal de vivre une période d’adaptation pour comprendre toutes les particularités du système scolaire québécois. Si vous avez des questions ou un besoin de soutien par rapport à l’école de votre enfant, voir la section Soutien scolaire

3.4.1 Le calendrier scolaire

Généralement, le calendrier scolaire va comme suit:

Début de l’année scolaire

Fin août

Fin de l’année scolaire

Fin juin

Congés pour les enfants

Deux semaines entre la fin décembre et le début janvier

Une semaine fin février ou début mars (semaine de relâche)

Référez-vous au calendrier scolaire propre à l’école de votre enfant pour connaître les dates exactes.

L’école est normalement ouverte du lundi au vendredi. Comme indiqué dans le calendrier scolaire, l’école est parfois fermée les lundis ou vendredis pour des journées fériés ou pédagogiques.

3.4.2 Frais reliés à l’école

Bien que les écoles publiques soient gratuites, certains coûts s’appliquent. L’école vous informe sur les divers coûts.

Service de dîner (si votre enfant mange à l’école le midi)

Ce coût inclut la surveillance des enfants. Vous devez fournir le lunch de votre enfant ou lui donner de l’argent pour qu’il ou elle paie son repas. Certaines écoles offrent un fonctionnement différent, comme des cartes-repas pour le dîner.

Service de garde du primaire (si votre enfant arrive à l’école avant le début des classes, ou reste à l’école après la fin des classes)

Ce coût inclut la surveillance des enfants. Certaines écoles offrent aussi ce service pendant les journées pédagogiques. Ces frais sont déductibles d’impôt, donc gardez vos reçus pour votre déclaration de revenus.

Matériel scolaire

Avant la rentrée scolaire, l’école vous envoie une liste de matériel à acheter (crayons, cahiers, classeurs, etc.). L’école pourrait aussi fournir du matériel spécifique (par exemple, un agenda scolaire et des livres d’exercices) et vous demander de payer pour cela.

Si vous n’êtes pas en mesure de payer pour les fournitures scolaires, certains organismes communautaires peuvent en offrir gratuitement. Voir la section Soutien scolaire pour des répertoires d’organismes. Vous pouvez également demander une prestation spéciale «Frais scolaires» si vous recevez l’aide sociale ou la solidarité sociale. Voir aussi la section Soutien scolaire pour du soutien spécifique aux personnes en demande d’asile.

Si vous êtes admissible à l’Allocation famille du Québec, vous recevez automatiquement un supplément pour l’achat de fournitures scolaires avant la rentrée scolaire.

Les écoles proposent des activités parascolaires, ludiques, sportives ou culturelles qui se déroulent à l’école même ou sous forme de sorties scolaires. Certaines de ces activités peuvent être payantes. Elles sont toujours facultatives.

Si vous vivez de la précarité financière, voir la section Soutien scolaire. Des ressources peuvent vous aider à trouver un arrangement, au besoin. Par exemple, si vous bénéficiez de l’aide sociale, des programmes de soutien social et familial existent pour vous aider à assurer les coûts nommés ci-dessus.

3.4.3 Communication avec l’école

N’hésitez pas à communiquer avec l’école si vous avez des questions ou des informations à partager à propos de votre enfant. Plusieurs moyens existent pour que vous puissiez communiquer avec l’école:

  • Secrétariat de l’école
  • Agenda de votre enfant (surtout pour les enseignant·es)
  • Téléphone (par exemple, si votre enfant est en retard ou doit s’absenter)
  • Courriel
  • Portail numérique de l’école
  • Rencontre avec l’enseignant·e (à l’automne, la plupart des écoles organisent une rencontre entre les enseignant·es et les parents pour leur permettre d’échanger ensemble sur le cheminement scolaire de leurs enfants).

Vous pouvez également planifier un rendez-vous avec l’enseignant·e de votre enfant en tout temps, au besoin.

Il est important de garder vos coordonnées à jour auprès de l’école de votre enfant pour qu’on puisse vous contacter facilement.

Au besoin, vous pouvez demander à l’école ou au CSSCentre de services scolaires d’obtenir les services d’un·e interprète lors de vos rencontres avec l’enseignant·e. Il se peut que ce besoin ne puisse pas être répondu.

3.5 Pour plus d’informations

Outil sur le système scolaire québécois – TCRITable de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes

Trousse d’information – Gouvernement du Québec 

Multilingue – Feuillets sur le système scolaire destinés aux parents immigrant·es

4. Soutien scolaire

(Collectif Bienvenue, 2023c; Jobin-Théberge & Bombardier, 2020b; TCRITable de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes , 2021)

4.1 Ressources pour vous soutenir

(211, s. d.; Le centre de réfugiés, 2022; Ministère de la famille, 2020)

Vous pouvez recourir aux organismes communautaires si votre enfant ou vous-même avez besoin de soutien par rapport à la garderie ou l’école. Par exemple, si vous avez besoin d’aide pour inscrire votre enfant à l’école, si vous vous inquiétez pour son développement, si vous avez des difficultés de communication avec l’école, etc. 

Dans certains organismes communautaires, des intervenant·es (parfois nommé·es «ICI») sont spécialisé·es en soutien scolaire ou à la petite enfance et pourront vous aider dans diverses démarches.

Trouver un organisme communautaire Famille – Fédération québécoise des organismes communautaires Famille 

Naître et grandir 

Informations pour les futurs parents et parents d’enfants de 0 à 8 ans

Trouver un centre de pédiatrie sociale – Alliance québécoise de la pédiatrie sociale en communauté

Soutien pour les jeunes et familles en difficulté 

Soutien académique – Le Centre de réfugiés

Soutien dans les démarches pour obtenir un permis d’études, pour la recherche d’ordinateurs et de bourses d’études postsecondaires, etc.

211

Ligne téléphonique multilingue (plus de 200 langues) – Service d’information et de référence sur les services sociocommunautaires

4.2 Soutien aux élèves et parents

Alloprof et Alloprof Parents

Soutien scolaire gratuit pour tout le Québec

Tel-jeunes

Soutien pour les jeunes – Téléphone, texto et clavardage disponible

Texto: 514-600-1002

Tel-jeunes – Parents

Soutien aux parents de jeunes – Téléphone et clavardage disponible

Plusieurs écoles et organismes communautaires offrent des programmes de tutorat et d’aide aux devoirs. Adressez-vous à l’école de votre enfant ou à un organisme communautaire pour connaître les ressources près de chez vous.

4.3 Évaluation et référence

(Gouvernement du Québec, 2023g; TCRITable de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes , 2014a, 2014b)

Si votre enfant éprouve des difficultés sérieuses dans son parcours scolaire, cela pourrait être aidant qu’il se fasse évaluer par un·e spécialiste (orthophoniste, ergothérapeute, psychologue, etc.). Cette évaluation pourrait lui permettre d’accéder à des services spécialisés qui correspondent à ses besoins.

Vous pouvez chercher du soutien auprès de:

  • L’éducateur ou éducatrice ou l’enseignant·e de votre enfant
  •  L’intervenant·e scolaire de votre organisme d’accueil 
  • Un·e intervenant·e communautaire scolaire ou en petite enfance (ex. un·e «ICI») 
  • Un·e intervenant·e du CLSCCentre local de services communautaires  
  • Un organisme communautaire
  • Un·e travailleur ou travailleuse social·e du PRAIDAProgramme régional d’accueil et d’intégration des demandeurs d’asile
  • Un·e médecin
  • Une clinique privée

4.4 Besoins particuliers

(Gouvernement du Québec, 2023g; TCRITable de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes , 2014a, 2014b)

Les besoins particuliers peuvent se situer à différents niveaux: physique, intellectuel, psychosocial, difficulté d’apprentissage, etc., et peuvent nécessiter un soutien adapté.

Pour les élèves ayant des besoins particuliers, des services variés peuvent généralement être offerts: classes et écoles spécialisées, transport adapté, programmes d’études adaptés, ressources d’apprentissage, etc. 

Adressez-vous au personnel de l’école ou du CLSCCentre local de services communautaires pour connaître les différents services qui pourraient vous être offerts.

Trouver un CLSCCentre local de services communautaires – Gouvernement du Québec

5. Formation professionnelle

(Centre de formation professionnelle Marie-Rollet, 2023; Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke, 2022; Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries, 2020a, 2020b; Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys, s. d.; Jobin-Théberge & Bombardier, 2020a; MIFIMinistère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (du Québec) , 2023; Qualifications Québec, 2020b; Ville de Sherbrooke, 2023b)

Généralement à partir de 15 ans, les élèves peuvent décider de suivre une formation professionnelle. Ce sont des formations pratiques, qui ont lieu en entreprise ou en atelier. Elles permettent d’acquérir des compétences techniques qui accélèrent l’entrée en emploi. Certaines formations professionnelles mènent à des métiers semi-spécialisés.

Ces formations sont aussi disponibles pour les adultes et peuvent être entreprises en tout temps. Vérifiez les préalables d’admission selon le programme qui vous intéresse.

Types de formations et diplômes avec la durée moyenne (pour études à temps complet)

DEPDiplôme d’études professionnelles

1-2 ans

AEPAttestation d’études professionnelles

240 à 720 heures

ASPAttestation de spécialisation professionnelle après le DEPDiplôme d’études professionnelles

3 à 6 mois

CFMSCertificat de formation à un métier semi-spécialisé

Environ 900 heures (sur une année scolaire)

FPTFormation préparatoire au travail

Environ 2700 heures (sur 3 années scolaires)

Les formations n’ont pas de frais de scolarité quand elles sont offertes par des établissements publics.

Si vous voulez suivre une formation professionnelle et que vous avez plus de 18 ans, voir Études après 18 ans

Inforoute FPTFormation préparatoire au travail – Compétences Québec

Informations sur les différentes formations professionnelles et techniques au Québec

6. Formation générale des adultes

(Jobin-Théberge & Bombardier, 2020a; MIFIMinistère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (du Québec) , 2023; Ministère de l’Éducation, 2023; Qualifications Québec, 2020b; Ville de Sherbrooke, 2023b)

L’éducation primaire et secondaire est seulement accessible aux enfants, jusqu’à l’âge de 18 ans (ou 21 ans pour un·e élève présentant un handicap).

Si une personne de 16 ans et plus n’a pas terminé ses études primaires ou secondaires ou a des difficultés en lecture et écriture, elle peut suivre des cours de formation générale équivalents à son niveau d’études dans un centre d’éducation aux adultes. La formation générale aux adultes est parfois nommée «école aux adultes» ou «secondaire aux adultes». Le CSSCentre de services scolaires de votre territoire peut vous orienter vers le centre d’éducation aux adultes le plus près de chez vous.

Trouver un centre de services scolaires – Fédération des centres de services scolaires au Québec

Info-Alpha 

Trouver des cours d’alphabétisation (en français) ou d’alpha-francisation

7. Études postsecondaires (cégep et université)

(Jobin-Théberge & Bombardier, 2020a; MIFIMinistère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (du Québec) , 2023; Qualifications Québec, 2020b; Statistiques Canada, 2022; Ville de Sherbrooke, 2023b)

Après le secondaire, vous pouvez continuer d’étudier au cégep et à l’université.

Sachez qu’il est possible de retourner à l’école, peu importe son âge.

7.1 Cégep

Le cégep (collège d’enseignement général et professionnel) offre des formations préuniversitaires ou techniques. Vous devez avoir réussi votre secondaire pour pouvoir y étudier. Renseignez-vous aussi sur les préalables requis selon les programmes. 

Chaque année collégiale peut compter jusqu’à trois sessions, soit la session d’automne, d’hiver et d’été. Lorsque vous terminez le cégep, vous recevez un DECDiplôme d’études collégiales .

Types de formations et diplômes

Formation préuniversitaire

Programme d’études générales préparant à des études universitaires.

Durée moyenne (études à temps complet): deux ans

Formation technique

Programme technique visant l’entrée sur le marché du travail et pouvant aussi permettre d’accéder à des études universitaires.

Durée moyenne (études à temps complet): trois ans

Les coûts pour y étudier à temps complet sont d’environ 200$ par session. 

Pour les étapes  à suivre pour les personnes en demande d’asile, voir la section Études après 18 ans Pour calculer combien il vous coûterait d’étudier au cégep:

Coûts des études – Les cégeps du Québec

Simulateur de calcul pour les études collégiales au Québec

7.2 Université

(Université Concordia, s. d.; Université Laval, s. d.)

Pour étudier à l’université, renseignez-vous sur les préalables requis selon les programmes. Vous pourriez être admis·e après avoir complété des études collégiales ou en tant qu’adulte (21 ans et plus).

Chaque année universitaire peut compter jusqu’à trois sessions, soit la session d’automne, d’hiver et d’été. Les coûts de chaque session à temps complet peuvent varier selon les universités et les programmes, mais débutent à environ 1500$.

Types de formations et diplômes

Baccalauréat

Programme de premier cycle

Durée moyenne: trois à quatre ans

Certificat

Programme de premier cycle

Durée moyenne: un an ou plus

DESSDiplôme d’études supérieures spécialisées

Programme de deuxième cycle

Durée moyenne: un an

Maîtrise

Programme de deuxième cycle

Durée moyenne: généralement deux années d’études et la rédaction d’un mémoire ou la réalisation d’un stage

Doctorat

Programme de troisième cycle

Durée moyenne: Généralement trois à cinq années d’études et la rédaction d’une thèse

Les durées moyennes indiquées ci-dessus sont pour les études à temps plein.

Pour les étapes à suivre pour les personnes en demande d’asile, voir la section Études après 18 ans

7.3 Aide financière

(Gouvernement du Québec, 2023b)

Vous pourriez obtenir des prêts et bourses du gouvernement du Québec à travers l’AFEAide financière aux études . Les prêts doivent être remboursés après vos études, mais pas les bourses.

En tant que personne en demande d’asile, vous n’avez pas accès aux prêts et bourses de l’AFEAide financière aux études .

Plusieurs autres types de bourses postsecondaires existent. Adressez-vous au Bureau des bourses et de l’aide financière de votre établissement d’enseignement pour plus de détails.

Liste de tâches


Garderies et éducation
Garderies
  • Lire la section Garderies et éducation sur le site Web de Carnets de route pour connaître le fonctionnement du réseau de l’éducation au Québec et pour plus de contexte

  • Chercher une garderie

    • S’inscrire à La Place 0-5

    • Contacter les garderies pour connaître leurs places disponibles, s’il y a lieu

    • Identifier des haltes-garderies

    • Chercher sur les réseaux sociaux des groupes d’entraide entre parents par quartier ou région

Éducation préscolaire, primaire et secondaire
  • Lire la section Garderies et éducation sur le site Web de Carnets de route pour connaître le fonctionnement du réseau de l’éducation au Québec et pour plus de contexte

  • Inscrire votre enfant à l’école

    • Une fois votre logement trouvé, contacter le CSSCentre de services scolaires de votre territoire

    • Se rendre à l’entrevue avec le CSSCentre de services scolaires et, s’il y a lieu, à l’évaluation de français de votre enfant

      Date de l’entrevue:

    • Transmettre les documents demandés pour l’inscription au CSSCentre de services scolaires

    • Visiter l’école qui a été assignée à votre enfant

      Date de la visite de l’école:

    • S’acquitter des frais liés à l’inscription, au matériel ou au transport, s’il y a lieu

    • Identifier les canaux de communications avec l’école (téléphone, courriel, agenda, etc.)

  • Comprendre le calendrier scolaire et les dates importantes

    Rencontre d’automne avec les enseignant·es de votre enfant:

    Calendrier scolaire: Début: Fin:

  • Renouveler l’inscription de votre enfant à chaque année

    Période d’inscription à l’école de votre enfant:
    Début: Fin:

Formation générale des adultes ou formation professionnelle
  • Lire la section Garderies et éducation sur le site Web de Carnets de route pour connaître le fonctionnement du réseau de l’éducation au Québec et pour plus de contexte

  • Débuter une formation (frais de scolarité élevés à partir de 18 ans)

    Période d’inscription à l’établissement d’enseignement:
    Début:
    Fin:

    • Se renseigner sur les différentes options et formations

Études postsecondaires (cégep ou université)
  • Lire la section Garderies et éducation sur le site Web de Carnets de route pour connaître le fonctionnement du réseau de l’éducation au Québec et pour plus de contexte

  • Faire des études postsecondaires (frais de scolarité élevés à partir de 18 ans)

    Période d’inscription à l’établissement d’enseignement:
    Début:
    Fin:

    • Se renseigner sur les différents programmes et les conditions d’admission

Agir en cas de besoins particuliers ou de difficulté
  • En parler avec l’enseignant·e (pour un enfant) et/ou à un·e conseiller ou conseillère spécialisé·e de l’établissement d’enseignement

  • Consulter un·e spécialiste ressource extérieur·e à l’établissement d’enseignement, si nécessaire

Changement d'adresse et de coordonnées
Avez-vous trouvé ces informations utiles?

Je recherche

    Filtrez les résultats

    Autres langues

    Chrome
    Safari